Comprendre la pronation, la supination et la foulée neutre

Avant d’acheter des chaussures de course, la détermination de votre type de foulée peut vous être utile. Les fabricants proposent des modèles adaptés à votre type afin d’éviter les blessures, en particulier les tendinites du genou. D’une part, il y a la pronation qui correspond à un affaissement du pied vers l’intérieur, et d’autre part, la supination correspondant à une inclinaison vers l’extérieur, et la foulée neutre à un alignement parfait du pied. 

Qu’est-ce que la pronation et la supination ? 

La pronation et la supination ne relèvent pas de pathologies médicales. Ce sont en réalité des mouvements complexes débutant au niveau des articulations de l’arrière pieds et influencent celles du médio-pied et de l’avant-pied. 

A voir aussi : Les sports extrêmes et les risques encourus : conseils pour pratiquer en toute sécurité

Lors de la course, il y a une alternance naturelle entre la pronation et la supination en fonction de la phase d’appui du coureur. En conséquence, il serait erroné de tenter de catégoriser un pied selon une unique tendance. 

S’opposer à un type spécifique d’appuis provoque des perturbations dans la biomécanique du pied, affectant son ensemble du squelette, par ricochet. 

A découvrir également : Style hooligan : caractéristiques et éléments incontournables du look

Pour obtenir une compréhension approfondie de ces concepts, il est essentiel de se référer à la source originale

Comment déterminer son type de foulée ? 

Il existe un moyen simple afin de déterminer votre type de foulée. Observez l’usure de la semelle de vos chaussures de ville ou de course et vérifiez les faits suivants, sachant que : 

  • Une foulée pronatrice montre une usure accrue sur la partie intérieure de la semelle 
  • Une foulée supinatrice présente une usure plus marquée sur la partie extérieure
  • Une foulée neutre ou universelle se traduit par une usure prédominante au niveau de la partie centrale de la semelle. 

Quel type de chaussure choisir en fonction de votre foulée ? 

Pendant vos sessions d’achat en ligne, quand vous choisissez une paire de chaussures de course. Vous pouvez trouver aisément dans la description des produits des indications concernant le type de foulée ou de coureur auquel elles sont destinées. Ces indications se divisent généralement en trois catégories : neutre/universel, pronateur ou supinateur. 

En cas de foulée neutre 

Elles offrent un soutien équilibré pour les pieds, favorisant une meilleure absorption des chocs et une répartition uniforme de la pression pendant la course. Cela réduit les risques de blessures et garantit un confort optimal. 

En cas de pronation 

Il est conseillé d’opter pour des chaussures de course qui offrent un renfort du côté intérieur. Ce renfort a pour but de fournir un soutien accru au pied. Il permet de limiter son affaissement. Cette problématique devient de plus en plus prégnante à mesure que la fatigue se fait ressentir. 

En cas de supination 

Ces chaussures offrent habituellement un renfort du côté extérieur de la semelle intermédiaire. Ce renfort vise à corriger la tendance du pied à s’incliner vers l’extérieur lors de la foulée. En effet, cela aide à réduire le risque de blessures et à améliorer la stabilité. Trouvez donc des chaussures adaptées à la supination pour garantir un confort optimal et prévenir les éventuels problèmes liés à ce type de foulée.

vous pourriez aussi aimer